French former prime minister Francois Fillon attends a meeting ahead of the regional elections in Ile-de France, on April 11, 2015 in Rosny-sous-Bois. AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN

La fiscalité des entreprises selon François Fillon

François Fillon a été désigné le 27 novembre dernier candidat de la droite et du centre à la prochaine élection présidentielle des 23 avril et 7 mai 2017.  
C’est une élection importante notamment en termes d’orientation fiscale qui sera donnée à l’économie française pour les 5 prochaines années.

Toutes les entreprises concernées, mais…

Bien que toutes les entreprises soient concernées, cette orientation fiscale sera encore plus importante pour les entreprises dont le principal marché est national.

Bien qu’il soit encore un peu tôt dans la campagne à la présidence pour que les futures mesures fiscales soient détaillées, il en ressort déjà des orientations fortes comme :

  • L’allègement du coût du travail par la suppression de la cotisation maladie
  • Financée par une double hausse de TVA de 20 à 22% pour le taux normal et de 10 à 12% pour le taux intermédiaire

Auquel il faudra rajouter avec la loi de finances pour 2017 :

  • La fin du suramortissement de 40% sur les investissements industriels
  • La fin de l’amortissement dérogatoire pour amortir les logiciels sur 12 mois au lieu de deux ou trois ans. En revanche si le prix du logiciel n’excède pas 500€ HT il pourrait toujours être déduit immédiatement en charges.

Mais pour quelle raison faut-il attendre les lois de finance annuelle ou le programme, tous les cinq ans, des nouveaux candidats pour agir sur la baisse des charges et des coûts de fonctionnement de sa société ?

En effet, comme le montre les graphiques ci-dessous, les baisses de charges passées n’ont pas abouti à faire remonter les marges des entreprises.

screenshot-docs-google-com-2016-12-19-10-27-15

La stratégie de la baisse des coûts

Aussi l’entreprise doit se tourner vers des pistes internes de baisse de ses coûts et qui passe notamment par :

  • Une meilleure organisation de sa structure et des postes de travail
  • Le renforcement de ses outils informatiques (matériel et surtout logiciels)
  • Une meilleure productivité des services internes
  • Le développement des compétences des salariés afin de les rendre plus performants
  • La mise en place d’outils de pilotage afin de réagir aux problèmes en temps réel
  • Le renforcement de la sécurité des actifs et des personnes de l’entreprise

Toutes ces améliorations internes de fonctionnement auront pour conséquence immédiate de faire baisser les coûts d’exploitation avec pour conséquence :

  • Un pilotage simplifié de l’entreprise
  • Une baisse des coûts
  • Une augmentation du RESULTAT

Et ne croyez surtout pas que leur mise en place soit compliquée ou bien coûteuse à réaliser. Bien au contraire !

Alors n’attendez plus les prochains effets d’annonces et surenchères pour 2017 pour prendre en mains dès maintenant la baisse de vos CHARGES.

Et rapprochez-vous sans tarder d’un conseiller spécialisé dans ces domaines qui vous fera gagner du temps pour les mettre en place et des gains sur vos charges !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *